Archives par étiquette : David Guetta

Marseille, capitale de la rupture

Logo_MP2013

Envoyé par une PR de Because, label indépendant ayant pas mal d’artistes hip hop, un documentaire est proposé par Kenny Arkana au sujet de Marseille Provence 2013 vu par les habitants de ses quartiers populaires.

Quel beau sujet me diriez vous ! De 2009 à 2010, j’ai tenté avec Henri Maurel de monter la Techno Parade dans cette ville, qui a connu des raves monumentales au début des années 90, les free parties, une scène deep house de qualité, les festivals Aires Libres et Marsatac, etc. Même si les initiatives sont contraintes par une certaine « inertie » endémique, il y a une scène permanente. Technopol a même eu une lettre de soutien de Frédéric Mitterrand dans ce projet en octobre 2010.

Comme Kenny Arkana, la chanteuse de rap qui propose sur son Youtube le documentaire ci dessous à qui elle offre le titre d’une de ses chansons, la présidence de #MP2013 par le président de la CCI des Bouches du Rhône m’avait paru étrange, même si ce n’était pas si étonnant en temps sarkozistes et Gaudin, le maire de Marseille. Autres faits handicapants : le limogeage du dir’com (marseillais, ex dir’com au Monde et autres grandes entreprises du monde de la com) et du responsable de la musique (un marseillais très cool aussi). Le documentaire offre un tour d’horizon de l’opinion des laissés pour compte de cette belle opération européenne.

Bref, en 2011, je jette l’éponge après de mûres réflexions au sein de Technopol.

Regardez ce documentaire, il rend compte d’une certaine exaspération compréhensible. Il y a une citation sur l’affaire Guetta, sortie de l’ornière par Lionel Corsini (alias DJ Oil) que je félicite au passage. Cette affaire se résoud bien : David refuse le soutien de la Ville et produit lui-même le concert prévu… Pour le coup, je félicite David.

Spéciale dédicace au festival Aires Libres, qui est une belle démonstration de l’utopie culturelle marseillaise ouverte sur le monde. Clin d’œil à Sébastien Manya, qui sort d’une convalescence longue (il a été renversé par un chauffard en bas de chez lui) et a failli y laisser la peau…

Techno Parade, toujours et encore !

TP2009

L’IRMA, cette instance née du Centre d’Information du Rock (CIR), publie quelques interviews de dinosaures de la techno, dont je fais partie, sur la Techno Parade et les Rendez-Vous Electroniques.

Lisez l’interview ici.

Pendant ce temps là, David Guetta est devenu le Cerrone des années 2000, car « ça fracasse » !

Ceci dit, David Guetta est un des très rares artistes à avoir été numéro 1 en UK plusieurs fois et a être monté notablement dans les charts US. Sa musique est pop, c’est de la dance musique au sens large du terme, mais quand il mixe, il vire facilement techno.