Dans les vapeurs de la fin des années 90, j’ai créé le pseudo de DJ Trash 2000 en guise de blague sur le passage à l’an 2000. Trash 2000 est même devenu Bug 3000 en 2000 lors de quelques DJ sets, suite au bug informatique qui marqua l’époque.

Trash 2000 a même été le mot de la fin du roman « Plus fort que moi » de Guillaume Dustan… Cela fut le début de notre amitié jusqu’à sa disparition en 2005. Désormais c’est mon pseudo quand je mixe pour le collectif Deviant Disco Paris, qui dispose désormais d’une résidence sur la webradio FG Chic.

Pour écouter FG Chic

Publié par christophe

Associé de Rosa Bonheur - Consultant artistique, communication & web - Chargé de mission à Technopol - Techno Parade