C’est triste. On en parlait pourtant parfois des excès divers et variés qu’on peut faire en milieu festif… Les accidents arrivent plus vite qu’on ne pense et Kamil le savait. Il avait bien connaissance de ne pas mener une existence d’un ermite ou d’un maître yogi, mais de là à ce que le coeur lâche…

Kamil Bendida connu dans notre communauté de fêtards cosmiques sous le pseudo de Yoshi Hitchcock a fait ses adieux hier au Crématorium du Père Lachaise dans une ambiance lumineuse, comme si les Dieux farceurs nous baignaient de leur subtile chaleur par des rayons caressants nos esprits hagards.

Publié par christophe

Associé de Rosa Bonheur - Consultant artistique, communication & web - Chargé de mission à Technopol - Techno Parade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.